Tini YouTube – Tini dans Gente : Partie 2

Bonsoir ! Découvrez la nouvelle vidéo de Tini + celle de Lola Dubini tournées à Paris :


+ #INFO : L’interview de Tini demain avec Catalina sera en direct de Cannes.


+ Découvrez la partie 2 de l’interview de Tini dans Gente :

Aussi loin, quel aspect du fait d’être argentine te rend fière ?

Le cœur. Plus dans les moments aussi difficiles que nous devons vivre, les liens que font les argentins, le fait de se sentir autant chez soi, on ne le retrouve pas dans d’autres parties du monde.

Et quel préjudice te fait souffrir le plus ?

Plus que le préjudice, la surprise. Sans doutes, de ce qu’on parle le plus qui est la corruption et l’injustice. Et pour plus qu’il s’agit de défendre, tu te rends compte que nous vivons en se trompant. Les gens disent : « Quelle peine qu’en étant argentine un pays aussi riche doive porter cette réputation…! »

Je sais que tu n’aimes pas utiliser le mot « idole »…

Non. Cela ressemble à de la démesure. Je préfère « inspiration » ou « référence ».

Ok. Le point est qu’être une femme puissante te place sur un site de référence pour ceux de ton âge.
Est-ce un poids d’être un exemple ?

Beaucoup de fois je me sens très différente du reste du monde. Tout est si bizarre, que souvent je me demande si les enfants de ma génération voudraient écouter ce que j’ai à dire. Donc, je doute : « Je continue à essayer ? Cela vaut la peine ? Et je trouve la réponse dans les lettres des filles qui me suivent. D’où je tire le souffle. Donc, je comprends que ce que je vis est une grande opportunité.

Quelles sont les valeurs personnelles qui donnent un sens à l’opportunité ?

Je suis une fille saine. C’est gratifiant que dans n’importe quelle partie du monde, une maman s’approche de moi en disant : « Je peux laisser ma fille seule devant la télévision en regardant une vidéo à toi, un courrier ou une interview, avec une totale tranquillité. » De nos jours, c’est difficile que cela se produise. Je suis fière de l’enseignement de mes parents : me comporter et avec l’amour. Et là c’est l’opportunité de celle qu’on parlait : transmettre les valeurs de mon enfance, ce « si, on peut ». On peut être une bonne personne, On peut trouver l’amour de sa vie. Les gens perdent l’espérance et je suis remplie de foi.

C’est ce romantisme ce qui te différencie des autres jeunes figures de Disney, qui ont fait appel à la transgression extrême. As-tu survécu à la fin de l’innocence ?

C’est difficile de la maintenir dans ces temps, quand on calme les pleurs d’un enfant de 3 ans avec un Ipad. Ils le gèrent mieux qu’un adulte. Ils ont accès à tout. Aujourd’hui, on grandit avant : à 11 ans on comprend ce qu’on devrait comprendre à 15 ans.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top