Bonsoir ! Découvrez des nouvelles photos du photoshoot :


+ Je vous ai ajouté des photos de la revue Gente.


+ Voici la 2e partie de l’interview :

Des millions l’acclament autour du globe – elle célèbre les 500 shows dans toute l’Europe et son nom est plus recherché que Lady Gaga -, mais nous n’utiliserons pas le mot ‘idole’, « car cela semble démesuré, et personne n’est parfait. » Elle préfère donc le remplacer par « inspirateur ou référence ». « Plus timide et anxieuse que ce que l’on pourrait croire », confie-t-elle avec exigence. Et nous ne parlons pas des conditions des tournées, comme le thé de gingembre – « peut-être que je n’en prenais jamais, mais j’en avais besoin psychologiquement dans ma loge » ou le vaporisateur pour hydrater les cordes vocales, en complément des effets du pulvérisateur que je prends toujours dans mon sac à dos. « Je dois gérer mon anxiété et apprendre qu’il y a des choses qui s’obtiennent avec le temps », révèle-t-elle. « Avant un show, je vérifie chaque détail, des vêtements au son. Je suis folle. Autant que les personnes de la technique, il faut me freiner : ‘Arrête, sois tranquille, tout est sous contrôle !’ J’ai peu d’ego et j’ai beaucoup d’auto-exigence. En dépit des applaudissements, je crois toujours qu’il en faudrait plus. »


+ #INFO : La couverture de la revue El Planeta Urbano avec Tini sortira vendredi.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Previous post Tini dans Gente : Partie 1
Next post Tini à Miami – Tini dans Gente : Partie 3

Goto Top