Tini dans Gente : Partie 2

Bonsoir ! Découvrez des nouvelles photos du photoshoot :


+ Je vous ai ajouté des photos de la revue Gente.


+ Voici la 2e partie de l’interview :

Des millions l’acclament autour du globe – elle célèbre les 500 shows dans toute l’Europe et son nom est plus recherché que Lady Gaga -, mais nous n’utiliserons pas le mot ‘idole’, “car cela semble démesuré, et personne n’est parfait.” Elle préfère donc le remplacer par “inspirateur ou référence”. “Plus timide et anxieuse que ce que l’on pourrait croire”, confie-t-elle avec exigence. Et nous ne parlons pas des conditions des tournées, comme le thé de gingembre – “peut-être que je n’en prenais jamais, mais j’en avais besoin psychologiquement dans ma loge” ou le vaporisateur pour hydrater les cordes vocales, en complément des effets du pulvérisateur que je prends toujours dans mon sac à dos. “Je dois gérer mon anxiété et apprendre qu’il y a des choses qui s’obtiennent avec le temps”, révèle-t-elle. “Avant un show, je vérifie chaque détail, des vêtements au son. Je suis folle. Autant que les personnes de la technique, il faut me freiner : ‘Arrête, sois tranquille, tout est sous contrôle !’ J’ai peu d’ego et j’ai beaucoup d’auto-exigence. En dépit des applaudissements, je crois toujours qu’il en faudrait plus.”


+ #INFO : La couverture de la revue El Planeta Urbano avec Tini sortira vendredi.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top