Tini dans Gente : Partie 1

Bonjour ! Découvrez les nouvelles photos du photoshoot pour Gente :



+ Martina fera la couverture du nouveau El Planeta Urbano.


+ Je vous ai traduit la 1re partie de son interview dans Gente avec pas mal d’infos.

Martina Stoessel : “L’amour à distance me divertit : chaque rencontre est la première”

Avant de voyager à L.A – où elle débutera comme directrice sur le tournage de son clip ‘Got me Started’, du CD TINI – elle révèle 5 clés qui l’ont convertit de la pop-teen en une “femme avec peu d’amour propre (ego) et beaucoup d’auto-exigence”. Intime, elle parle de son nouvel amour, le top model espagnol Pepe Barroso, qu’elle a choisi dans un casting. “Quand je l’ai vu, j’ai dit : Il est parfait !”

Du 29 août au 3 septembre, vacances à Miami. Du 4 au 15 septembre, Los Angeles : tournage de 2 clips. A partir du 15 septembre environ, elle voyagera en Europe pour la promotion de son CD.

Du chemin au monde, San Isidro est une escale technique. “Cela m’a permis de voler bas”, dit-elle sur la façon qu’elle a choisie pour aborder le succès. “Retourner à la maison est continuer d’être la même qu’avant. Ainsi, je me garde.” partage Martina à quelques jours de débuter comme directrice de son propre clip, Got Me Started, à L.A. “Mes sentiments me sauvent dans l’époque dans laquelle un forme son identité et décide, par exemple, de ne pas fumer ou de ne pas prendre. Quand tu es loin, après dans l’euphorie de 2 shows, retourner à la chambre d’hôtel et sentir le vide de la solitude peut être dévastateur pour un adolescent. Mais mes parents ou une amie sont toujours là pour m’ouvrir la porte.” Et dans ces latitudes de “pieds sur terre”, Tini parlera de 5 clés dans le vol de pop-teen à femme.


+ Rappel du projet d’aujourd’hui :

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top