Tini à Miami – Tini dans Gente : Partie 3

Bonjour ! Je vous ai mis une photo de Tini prenant un café à Miami hier.


+ Voici la 3e partie de l’interview de Gente :

La famille. Elle était en tournée à Nice, des semaines après avoir fêté ses 18 ans et à quelques jours de commencer le tournage de Tini, El Gran Cambio de Violetta en Sicile, Taormina et Madrid. Elle a réuni ses parents et elle leur a dit : « Je peux rester seule ? » (en réalité, avec une amie qui a voyagé spécialement depuis Buenos Aires). « Soudain, j’aime la solitude. Des fois, je me vois essayant de satisfaire tout le monde autour. A ce moment, j’ai choisi de penser seulement à moi, et j’ai été très bien. » dit-elle. Donc, elle s’est sentie femme pour la 1re fois ? Non. Bien qu’elle profite de l’ambiguité. « Je ne suis pas prête à faire face à tout. » révèle-t-elle. « J’ai ma voiture. Je sors la nuit et je reviens librement. Mais, je me repose dans le ‘Papa je ne sais pas arriver à tel endroit’/‘je te rejoins’ et je ne me prive pas de ce qu’ils miment en apportant le petit déjeuner au lit. » Et en dépit de la révolte, qui lui vaut souvent un problème – « vous ici tu n’es aucune super star ! » -, comment quand explose l’enchère avec sa mère – « car je veux gérer jusque Carilo avec mes amies… mais je réussirai ! » – elle chérit les conseils faits maison comme les slogans de la vie :
1) « Jamais faire passer le ‘non’ »
2) « Le succès peut être un moment dans ta carrière, ce qui est fondamental est de savoir qui tu es et qu’est ce que tu veux de toi-même. »
3) « Chaque fois que quelqu’un s’approche de toi pour demander une photo, pense au contraire, que personne ne te suit, que personne ne t’aime, et réfléchis : Combien de filles passent par la même chose que toi ? »
4) « Tu auras toujours une vie plus adulte que celle d’un enfant, donc prends la légère. »


+ Bonne rentrée à tous !

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top