Interview pour Tracklist – BreakTudo

Interview pour Tracklist – BreakTudo

Découvrez l’interview pour Tracklist :

Commençons par parler de « Miénteme », qui est son premier travail avec Maria Becerra, en plus de « High Remix » avec aussi Lola Indigo. Comment vous est venue l’idée du projet et de la vidéo, qui parle beaucoup de liberté ?
« Miénteme » est née en février, à Los Angeles. J’ai passé la majeure partie de la quarantaine à Buenos Aires et juste avant Los Angeles, j’ai décidé de passer le Nouvel An ailleurs et de voyager avec une amie, alors j’y suis restée un moment, puis je suis allée à Los Angeles pour écrire ce tout nouvel album. J’ai écrit beaucoup de chansons toute l’année, mais j’ai écrit beaucoup de chansons et l’une d’elles était en février, « Miénteme ». Voulant faire revivre un peu « 22 », qui était un mélange de cumbia et de reggaeton que j’ai fait avec Greeicy, c’était une chanson qui, depuis « 22 » jusqu’à aujourd’hui, m’a marquée et a été la dernière que j’ai sortie depuis « TINI TINI TINI ». Du coup, ça a marqué un moment dans ma carrière et j’ai senti que je voulais entamer cette nouvelle étape d’une manière similaire car je sens que « Miénteme » et « 22 » ont un esprit très similaire et c’est aussi avec une autre femme, dans ce cas Maria, qui est aussi argentine. Nous deux qui chantent et représentent l’Argentine me semble être quelque chose de super beau. Nous deux après « High », qui est une très belle chanson avec Lola Indigo, nous nous sommes beaucoup connectées en tant qu’amies car nous avons enregistré la vidéo ensemble, nous nous sommes rencontrées et nous sommes devenues vraiment amies. J’ai envoyé la chanson via WhatsApp en disant que j’aimerais qu’elle se réunisse pour chanter cette chanson avec moi et j’ai dit: « Amie, emmène-moi au studio! ». Alors, elle est allée au studio, m’a envoyé « Miénteme » et on a fini par s’amuser beaucoup à enregistrer la vidéo. Quand elle m’a envoyé sa part, j’ai tout de suite adoré ce qu’elle avait fait. Maria est une fille très talentueuse et avec une très belle énergie, pouvoir m’accompagner dans ce processus de croissance est très belle. Très heureuse de partager cette chanson avec elle, vraiment.

Vous avez récemment sorti la chanson « 2:50 Remix » avec MYA et Duki et aussi « Niña de la Escuela » avec Lola Indigo et Belinda. A venir : plus de collaborations ou de projets solo ?
J’ai beaucoup de chansons seules, mais aussi beaucoup de collaborations. Au fait, j’ai une chanson à venir avec un artiste que j’aime, je ne peux pas dire grand-chose sur la date de sortie ou quoi que ce soit, mais ce ne sera pas long avant qu’ils ne la connaissent. C’est une chanson que, vous savez, je sors cet album petit à petit et plusieurs des chansons font partie d’un moment très particulier de ma vie, les paroles, ce qui compte… Une fois que quelqu’un transforme quelque chose en musique et fait des chansons, à un certain point cela apportera quelque chose. Donc, je veux la partager avec les gens, je pense que c’est une chanson que j’aime faire des chansons avec lesquelles les gens peuvent s’identifier et se connecter à un endroit ou à un moment de ma vie. Je sens que cette prochaine chanson avec un artiste que j’admire beaucoup sera une de ces chansons qui marqueront, je crois, un moment dans la vie de chacun. J’adore cette chanson, elle sortira dans peu de temps et il y a beaucoup d’autres projets aussi, des projets d’album parce que j’ai beaucoup de chansons et j’aimerais toutes les rassembler dans un album et le partager. Il y a donc beaucoup de projets musicaux à venir.

Vous avez posté beaucoup de photos de vous en studio. Alors, y a-t-il un album ou plus tard ?
Je suis toujours en train de monter l’album, de décider quelles chansons en feront partie, il y a des chansons qui me rendent folle, ça me rend très heureuse de faire ce genre de musique parce que j’ai l’impression d’avoir toujours quelque chose de différent à partager avec des gens sur chaque album et il y a beaucoup de chansons qui sont très différentes de tout ce que j’avais fait. C’est frais de les réécouter et je sens que les gens ressentiront la même chose. Je suis en train de finir d’organiser l’idée de l’album pour cette année, j’espère pouvoir partager un album entier ou peut-être au début de l’année prochaine. Ce n’est pas encore défini, mais je pense sortir quelque chose.

Je sais que vous étiez à Miami et que vous y avez trouvé Anitta. Y aura-t-il enfin une collaboration avec elle ou avec un autre artiste brésilien ? Nous attendons!
Oui, j’ai rencontré Anitta parce que nous nous sommes très peu vues lors d’un autre événement, mais nous n’avons pas beaucoup appris à nous connaître. Lors de ce voyage, je l’ai rencontrée dans plusieurs programmes et elle est super amusante, énergique, avec une danse incroyable, elle a une énergie vraiment cool. Nous nous sommes rencontrées et connectées, j’espère que nous pourrons faire de la musique ensemble. J’ai beaucoup de chansons, c’est sûr qu’elle en a aussi et ce serait très beau pour moi de pouvoir faire quelque chose avec elle.

Et avec Pablo Vittar ? Vous avez mentionné une fois que vous aimeriez faire une chanson avec elle aussi…
Nous écrivons et avons une bonne relation. J’aimerais vraiment ! Pour moi, je fais toujours de la musique avec d’autres artistes tout le temps, c’est quelque chose qui me donne envie d’apprendre à partager de la musique avec d’autres artistes, encore plus d’autres pays. Imaginez, pour moi ce serait un honneur Pabllo, Anitta, partager une sorte de musique serait magnifique !

Comme tout artiste qui a grandi devant la caméra, le public a suivi tout son processus de croissance et était dans toutes les phases de sa vie. En plus de nouvelles réalisations, comme votre première apparition seule à une cérémonie de remise de prix, vous avez eu un grand changement de style. Alors, je voulais vous demander : comment décrivez-vous le moment dans lequel vous vous trouvez actuellement ?
Ah oui! Je change constamment en général car, bien sûr, ils me connaissent depuis que je suis très jeune et logiquement je grandis de plus en plus. Depuis l’âge de 13 ans jusqu’à aujourd’hui, à 24 ans, j’ai traversé beaucoup de choses, je me connaissais en tant qu’artiste, en tant que personne, en tant que femme, comme tout et cela influence quand je fais de la musique. Je me considère cette année et l’année dernière dans un moment de transformation, je ne sais pas comment le définir. Je me laisse juste être à 100% moi-même, sans peur et sans penser à ce qu’ils vont dire, juste en écoutant mon cœur. Arriver à ce moment de la vie semble facile à dire, mais c’est un défi constant de se laisser être soi-même et de suivre son instinct. Même si vous faites une erreur, vous savez que c’est quelque chose que votre cœur a demandé et je crois que je suis comme ça en ce moment.

Envisagez-vous actuellement de vous remettre au métier d’acteur ou voulez-vous vous concentrer davantage sur votre musique ?
J’ai réfléchi à la comédie, c’est quelque chose que j’attends du projet, je devrais faire une pause dans tout ce que je fais dans la musique parce que c’est quelque chose qui prend du temps. Ce sont deux choses très artistiques, mais vous ne pouvez pas faire les deux ensemble, cela demande du temps et du dévouement si vous voulez vous donner à 100%. Alors, oui, peut-être l’année prochaine, j’ai quelques projets en tête, rien n’est confirmé, mais je pense retourner à l’écran, rencontrer cette actrice que j’ai en moi, que j’ai toujours aimée et me développer davantage de ce côté-là, ce serait très joli.

Beaucoup de vos fans viennent du Brésil et ils attendent avec impatience une tournée ici. Quels sont vos projets pour le public brésilien ?
Pour ma part, j’irais demain faire un spectacle avec vous tous ! Les gens du Brésil sont très passionnés, il n’y a pas un moment où je fais un début, un spectacle en Argentine et je n’ai pas de drapeaux brésiliens parce qu’ils ont voyagé en Argentine pour être dans le spectacle. C’est vraiment fou, je les remercie pour tout l’amour et l’affection qu’ils m’ont donné depuis que je suis petite et je ferai de mon mieux pour être là à un moment donné. Évidemment nous sommes dans une période difficile et tout est très compliqué en ce moment, mais oui, j’adorerais voyager et si je prévois une tournée, le Brésil sera là. Ce serait beau et vous le méritez aussi ! Parfois, ces choses ne dépendent pas que de moi, mais je ferai de mon mieux pour être là avec vous.


+ Les votes sont ouverts pour les BreakTudo Awards.


+ La Nina de la Escuela est disque de platine en Espagne.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top