Bienvenue sur Martina Stoessel France, votre référence francophone sur Martina "Tini" Stoessel qui a été révélée par son rôle de Violetta Castillo dans la teen-novela « Violetta ». Après cette grande aventure, Tini s'est lancée dans une carrière solo avec la sortie de son premier album solo le 29 avril 2016 et sa première tournée solo : le Got Me Started Tour en Amérique du Sud et en Europe en 2017. Ensuite, son deuxième album au rythme plus latino est sorti le 12 octobre 2018, dont la tournée Quiero Volver Tour a traversé l'Amérique Latine et l'Europe de 2018 à 2020. Tini continue de dévoiler des nouvelles chansons, son troisième album sortira prochainement. Côté cinéma, en 2018, elle a tourné dans le film de Jackie Chan "My Diary" et reprendra la route des studios pour le tournage de sa nouvelle série. Le site vous donne des informations sur Martina au quotidien et vous offre de nombreux avantages. Pour mieux la connaître, rendez-vous dans les parties "Martina" & "Dossiers" du site. Vous pourrez retrouver quotidiennement des news, photos et vidéos sur votre star préférée. Bonne visite. L'équipe de MSF
highrmx Itunes Spotify Google Music Deezer
logot logoinsta
logoyt logomail
Tini apparaîtra dans La Voz España dès le 23 octobre.

Tini est nommée aux MTV EMA.

Tini et son équipe travaillent actuellement sur une émission en streaming pour le lancement de son 3e album.

La collaboration de rêve de Tini pourrait bien être un featuring avec Alejandro Sanz. Selon GEMA, la chanson se nomme "Un Beso en Madrid".





itunes spotify googlemusic deezer

10
Déc
2018


Bonsoir ! Voici la seconde partie de l'interview de Tini pour le Magazine Nueva

• Avez-vous une position assumée devant le mouvement que dirigent les femmes ?
Tini - "Je suis fière de ce que nous faisons ce que nous voulons sans aucune règle. Cet élan est imparable. Le monde change et nous nous encourageons à aller plus loin. J'ai toujours été pour égalité entre l'homme et la femme: ni plus ni moins pour l'un et pour l'autre. Je suis favorable à ce que nous ayons tous les mêmes possibilités et cela devient évident dans la musique. Il n’était pas courant que les femmes chantent du reggaeton, mais nous l’avons cassé. Ou bien il y a beaucoup plus de collaborations entre artistes parce que la devise est de célébrer et de partager. Dans le thème "Princesse" avec Karol G, nous nous montrons comme deux princesses très différentes. Les différences doivent être mises de côté. C'est vrai: nous devons gérer avec respect et sans agression."

La carrière soliste de Tini a commencé en 2016 avec l'album "Tini" et s'est poursuivie cette année avec l'enregistrement de "Quiero Volver" à Los Angeles avec Andrés Torres et Mauricio Rengifo, auteurs et producteurs de personnalités telles que Luis Fonsi, Sebastián Yatra, Morat, OnePublic et d'autres. Le petit plus de cet album a été sa contribution aux compositions, grâce auxquelles une combinaison explosive de sons et de styles a été réalisée. Sur le plan youtuber, ses vidéos sont à la mode. "Te Quiero Mas" a reçu plus de 80 millions de vues (c'est le premier artiste argentin à atteindre plus d'un million de vues en moins de 24h) et "Quiero Volver" a enregistré 44 millions de vues. Il ne faut pas être éclairé pour se rendre compte que nous sommes confrontés à un véritable boom.

• Qu'est ce qui va arriver par la suite Tini?
Tini - "Je serais intéressée à m'installer au cinéma. J'ai tourné "The Diary", un film dramatique en Chine, réalisé par Jackie Cham. J'ai passé presque deux mois à Shanghai et à Prague. Nous étions dirigés par lui. Il m'a toujours dit "je suis ton père chinois"

• Comment est-ce arrivé?
Tini - "Une agence des Etats Unis a vu un des mes castings. Ils en ont vu un et ils m'ont convoquée. C'était fou. Et l'année d'avant je tournais en Italie avec le tournage du film de Violetta dans des paysages incroyables."

•Quelles sont tes références musicales?
Tini - "Bruno Mars, Mickael Jackson mais surtout Beyonce. Je n'ai pas de mots pour la décrire artistiquement. J'aime ce qu'elle fait, ce qu'elle propose qui transmet son mouvement. Au-delà de l'art avec sa voix et son corps, sans admirer les espaces qu'elle met en jeu dans ses spectacles. vraiment pour l'étudier. Je l'adore. Une fois, une amie est entrée dans une pharmacie à Los Angeles et m'a appelée à ce moment-là pour me dire que "je suis ta fan".

• Qu'est ce vous faites pendant votre temps libre ?
Tini - "Je suis très tranquille, j'aime la solitude. Le fait de toujours aller d'un endroit à un autre me donne envie d'en profiter. C'est à ce moment que je mets le téléphone portable de côté, écoute de la musique ou invite des amis à dormir à la maison. Le week-end, j'essaie de faire quelque chose avec eux, de me mettre à jour. Je suis une fille normale."

• Tu aimes la mode ?
Tini - "Beaucoup ! Je suis en dehors de mes vestiaires et je leur envoie constamment des mails. Je pose mon nez et je pense à tout. J'ai des dossiers géants avec plusieurs looks que j'examine beaucoup. La mode est mon point faible. Je n'aime pas pas m'habiller de la même manière tout les jours. Certains jours, je me lève avec l'idée d'être tout blanche et impeccable, alors que d'autres jours je préfère m'habiller de manière plus décontractée et rock. Cela dépend aussi de mon état d'esprit. Je suis comme mes shows une montagne russe d'émotions."

•Pour les critiques vous avez ce qu'on appelle "Angel"
Tini - "Je ne sais pas comment ils me voient en tant "Ange" et je ne commence pas non plus à l’analyser. Je ne me lasse pas de faire ce que je fais. Chaque matin, je me souviens de la passion que je ressentais en tant que fille et qui me donnait beaucoup de force. Cela m'encourage à en vouloir plus."

• Ce que vous portez à l'intérieur ne doit pas être perdu ...
Tini - "jamais, on me demande souvent si je ne suis plus nerveuse comme devant un récital, et l'inverse est vrai, quand je fais les choses sur pilote automatique, j'abandonne la course. Cela n'aurait aucun sens pour moi."

• Qu'attendez vous de la vie ?
Tini - "Le bonheur et la maternité. Je suis née pour être une mère. Ce qui se passe avec ce sujet est fort. Pour moi, c'est le plus beau projet qu'une personne puisse avoir. Un fils est une bénédiction. J'ai été élevée dans une famille où donner l'amour était toujours la priorité."

•Et ce que tu ne veux pas pour toi ?
Tini - "Je ne veux pas obéir à certain mandats ni m'entourer de liens qui ne sont ni sincères ni fidèles."

Share Button
Posté par Maria



Commentaires

Laisser un commentaire