Last pictures

¡Bienvenido!


Bienvenue sur Martina Stoessel France, votre meilleure source francophone sur Martina "Tini" Stoessel qui a été révélée par son rôle de Violetta Castillo dans la teen-novela « Violetta ». Après la grande tournée "Violetta Live", Tini a sorti son premier album solo le 29 avril. Puis, son film "Tini, La nouvelle vie de Violetta" est sorti au cinéma en France le 4 mai 2016. Son premier parfum au nom français "Une Fleur pour Tini" sera disponible cette année. Le site vous donne des informations sur Martina au quotidien et vous offre de nombreux avantages. Pour mieux la connaître, rendez-vous dans les parties "Martina" & "Dossiers" du site. Vous pourrez retrouver quotidiennement des news, photos et vidéos sur votre star préférée.
Bonne visite. L'équipe de MSF

Great Escape


Alerte Info



20/07 : Tini est de retour à Buenos Aires.

Tini chantera, dansera et parlera avec Susana dimanche pour une émission de Telefe diffusée à partir de 22H en Argentine (3H lundi en France).

Tini ira à L.A, Miami & New York pour promouvoir son CD.
logot logoinsta logoyt logog+

le 25 juillet 2016

Bonjour ! Je vous ai mis 8 photos de Martina partagées via Instagram, Twitter & SnapChat

Découvrez un résumé de Tini chez Suzana

Tini a interprété "Great Escape" et "Siempre Brillas"
"Après 2 semaines de la sortie de mon clip, il a était vues plus de 2 Millions de fois, c'est incroyable"
"On prépare la tournée, on est encore à la recherche des danseurs. Il y aura 60 shows confirmés en Europe"
"Ma famille m'accompagnent toujours lors de mes voyages, si ma mère ne peut pas, il y a mon père et si mes parents ne sont pas présent y a Fran"
"Nous sommes plus ensemble, mais nous avons une bonne relation, j'adore Peter" Tini qui parle de sa relation avec Peter
"Le film à été filmé à Madrid et en Italie, c'est un très beau pays avec de magnifique endroit"
Le 13 Août Tini aura une nouvelle prestation à "Usina del Arte"

+ Je vous ai mis les photos de Tini chez Suzanna et avec des fans


+ Je vous ai mis les vidéos de Tini chez Suzana

Share Button
Posté par Maria



le 24 juillet 2016

Bonjour ! Je vous ai mis 7 photos de Martina partagées via Instagram, Twitter & SnapChat

+ Je vous ai mis 2 vidéos de Martina partagée via SnapChat

Share Button
Posté par Maria



le 23 juillet 2016

Bonjour ! Je vous ai mis une photo des chaussures et un avant-goût de la tenue que Tini portera demain. Elle chantera et dansera sur Great Escape. Je vous ai aussi ajouté une photo des répétitions de danse.


+ Selon Mariana, la semaine prochaine sera extraordinaire. Les deux autres clips sortiront très bientôt et ils attendent quelque chose de Hollywood Records, peut-être un feu vert. A la fin de son tweet, Mariana a écrit : "viens Ken".


+ Je vous ai traduit une autre partie de l'article de Revista Nueva.

nueva_1468792644_25099

A 5 ans, Martina chantait et dansait devant le miroir, maquillée avec les produits cosmétiques de sa mère. Elle étudiait le ballet, ensuite elle a pratiqué la gymnastique et a pris des cours de danse jazz et de hip pop, jusqu'à arriver au chant et à la comédie musicale. Décontractée et vive, sa fantaisie de devenir une étoile n'était pas très différente des autres filles de son âge.

Cependant, son destin paressait s'anticiper à ce qui allait arriver quand à 13 ans, elle se présenta à un casting de Disney Channel. Elle a été sélectionnée pour jouer Violetta, une teen telenovela qui est devenue rapidement un boom, a passé les frontières et est arrivée à des lieux éloignés et inhabituels. On a calculé que seulement en Amérique du Sud, jusqu'à juillet 2015, plus de 48 000 000 de téléspectateurs avaient vu la série depuis sa première saison.
Sa célébrité a surpassé l'écran de télévision et est arrivée en livres, revues, parfums et autre type de marchandise qu'on ne peut imaginer. Et ce n'est pas tout, sur la chaîne officielle de YouTube de Disney, les contenus de Violetta ont généré plus de 2 000 000 de vues au niveau mondial et sa musique fut récompensée avec beaucoup de disques de platine puisque cela a dépassé les 3 000 000 de copies vendues.

Dans l'actualité, tu as vu Tini pour la marque internationale RED Valentino - seconde ligne de l'exclusive marque italienne Valentino, créée pour un public jeune. Comment en est-elle arrivée là ? Les filles des designers de la marque étaient fans de Violetta.

La série s'est finie il y a plus d'un an, et la grande fin fut le film Tini: El gran cambio de Violetta, que l'on peut voir au cinéma. "Violetta a duré 3 saisons, à l'origine l'histoire fut pensée pour une seule saison. Le film a été la broche d'or de la telenovela et c'est très bien de pouvoir donner quelque chose de nouveau aux gens, car au final tout le monde se demandait : et maintenant quoi ? Même, je n'allais pas continuer à être Violetta jusqu'à 50 ans", dit Tini.


+ Je ne pourrais pas mettre les news sur le site pendant 1 mois, mais Maria (de jorgeblancofrance.fr) mettra le site à jour. A très bientôt !

Share Button
Posté par Emily



le 22 juillet 2016

Bonsoir ! Découvrez la nouvelle vidéo YouTube de Tini qui est le 3e volet des Tini Preguntas :


+ Voici la bande annonce de l'émission de Susana Gimenez avec Martina dimanche (22H Argentine - 3H lundi France) :




Bien entendu, un article sera posté sur l'émission.

Share Button
Posté par Emily



le 22 juillet 2016

Bonjour ! Je vous ai traduit l'interview de Tini pour Oh My Dog.


6

Comment est composée la meute de la famille Stoessel ?

Elle est composée de mon frère Francisco, maman, papa, Pancho, Mia et Olga.

Ages et races de chacun ?

Mia a 6 ans, c'est une chienne de rue, aujourd'hui exactement elle n'est pas à la maison. L'histoire est qu'un jour elle est apparue dans notre maison et on la garde.
Pancho est une histoire très drôle, nous voulions un chien minuscule pour qu'il puisse être toujours dans la maison. Au début, il était plus petit qu'Olga, pour que l'on se donne une idée, et il a commencé à grandir et il ne s'est jamais arrêté de grandir et il est devenu immense. Ils nous ont vendu un faux caniche en jouet. (rires)
Olga est venue par ma mère, quelques-uns de ses amis avaient un pinscher et nous ont demandé si nous voulions avoir un autre chien. Nous voulions avoir beaucoup de chiens depuis toujours et alors ce fut un si. Et est apparue Olga, elle était miniature. Olga voyage toujours avec moi, elle vient en tournée. Je l’emmène en avion, par chance elle voyage dans la cabine et c'est une sainte.

Qui a donné leur prénoms ?

Mia et Pancho c'est Fran, et Olga ma mère.

Sont-ils éduqués ou non ?

Il sont éduqués, mais ils ont leurs manières. Olga, par exemple, a besoin de sa chaise sur la table quand nous allons manger. Elle reste assise et attend que quelqu'un lui donne quelque chose. Si elle passe un seuil, nous lui donnons pas quelque chose à manger et elle fait un woof.

Jamais ils t'ont donné peur ?

Non, par chance avec eux non. Nous avons eu plus de 8 chiens. Mais si, je me souviens d'une peur avec Romulo, un chien de rue que nous avons adopté. Nous l'avions trouvé perdu dans la rue, nous l'aimions. Lors d'un Noël, avec les bruits des feux d'artifices, il s'est échappé et nous ne l'avons plus jamais retrouvé.

Aucune anecdote familière avec tant de chiens qui sont passés dans ta vie ?

Une fois, maman et papa nous ont assis Fran et moi pour parler. Nous pensions qu'ils allaient nous dire qu'ils se séparaient. J'avais seulement 8 ans. Ils ont généré cette situation pour qu'ils sachent l'importance qu'étaient les chiens pour nous. Ainsi, ils nous ont conté que Romulo s'était échappé à cause des feux d'artifices. Nous nous étions mis à pleurer et le jour suivant papa est apparu avec Luna, un petit chiot de la même race.

Quand vous êtes en vacances, ils voyagent avec vous ?

Oui, toujours, nous montons tous dans la camionnette. La dernière fois, nous étions partis avec Olga et Pancho à Carilo.

Et où Olga dort ?

Olga dort dans tous les lits. Où elle voit une porte ouverte, elle entre.

Comment la décrirais-tu ?

La vérité est que pour être une race très petite, elle n'est pas du tout hystérique. Elle est tranquille et super agile. Elle comprend tout, elle est très intelligente et est obsédée par la balle.

Qui commande des trois ?

Olga ainsi très petite et tout, c'est elle qui commande.

Share Button
Posté par Emily



le 21 juillet 2016

Bonjour ! Je vous ai ajouté toute une série de nouvelles photos du shooting photos de Martina avec Olga pour la revue Oh My Dog.


+ Tini et sa famille ont fêté hier la journée de l'ami.


+ Hier, Tini a réglé les derniers détails avec Veronica pour dimanche.


Ultimando detalles para este domingo con @verodelacanal para #SUSANA bom-Ba! 💣💣💣🎤🎤🎤

Une vidéo publiée par Tini Stoessel (@tinitastoessel) le


+ Découvrez une vidéo du photoshoot pour Violetta en Allemagne :

Share Button
Posté par Emily



le 20 juillet 2016

Bonjour ! Je vous ai ajouté des nouvelles photos du shooting photos de Martina avec Olga pour la revue Oh My Dog.



+ Si certains d'entre vous sont en vacances à Buenos Aires, voici l'adresse pour aller chercher les entrées pour aller voir Tini dimanche.

Share Button
Posté par Emily



le 20 juillet 2016

Bonjour ! Martina est en couverture de la revue Oh My Dog avec Olga. Découvrez 2 photos du photoshoot.


+ Tini est de retour à Buenos Aires. Je vous ai mis 3 photos via SnapChat.


+ Martina chantera, dansera et parlera avec Susana Gimenez dimanche pour une émission de Telefe diffusée à partir de 22H en Argentine (soit 3H en France lundi).

Cnvpl_RXgAAZwQM


+ Je vous ai traduit la 2e partie de l'interview de Revista Nueva.

Compter sur le soutien de sa famille fut toujours une chose importante dans la carrière de Tini. Pour les voyages, son père et actuel manager, Alejandro Stoessel, et sa mère Mariana, ainsi que parfois son frère aîné Francisco l’accompagnaient. Quand ils sont ensemble, la vie familière se passe comme si la célébrité n'était jamais arrivée à leur maison. "Par chance, il n'a jamais fallu que mes parents me redescendent sur terre car je n'ai jamais eu une attitude de rébellion ou de me croire 1000 pour tout ce que j'ai vécu", affirme-t-elle.

Tu dois peut-être voir avec les valeurs qu'ils t'ont inculqué.

Sans doutes que cela m'a aidé l'éducation qu'ils m'ont donnée et la confiance de savoir que je peux toujours compter sur eux. Nous n'avons jamais cessé d'être une famille normale. Si nous terminons de dîner à la maison, chacun enlève son plat ou je range ma chambre. Ces situations sont celles qui me ramènent à la réalité en dépit de vivre de tournée en tournée et d'avion en avion. Bien que j'ai eu une adolescence différente, j'ai toujours essayé de maintenir mon monde le plus normal possible.

Si tu n'avais pas joué dans Violetta, quel aurait été ton choix de vie ?

C'est ce que me demandent toujours mes amies ! Qu'est ce que tu aurais fait ? Et toutes commencent à tirer des carrières : Psychologue ? Non, psychologue, non ! La vérité est que je ne sais pas à quoi je me serais dédiée, puisque j'ai toujours aimé tout ce que je fais aujourd'hui. Le collège me prenait beaucoup de temps, mais j'apprenais rapidement les paroles de toutes les chansons. Il était possible que je n'arrivais pas à concrétiser ma profession de la forme dans laquelle je la fais maintenant, avec tant d'exposition, mais je suis sûre que j'aurais fait une chose en relation avec l'art car cela me rend très heureuse.

Partir chercher le chemin qui te rend heureux, c'est aussi une des consignes de ton film ?

Oui, une des situations que reflète le film est comment tous pensent que Violetta est constamment heureuse, seulement par son succès. Et ce que je pensais aussi quand j'étais petite ! C'est toujours merveilleux parce qu'ils sourient à la caméra. Mais, en dépit d'être tant exposés, les artistes nous vivons aussi l'autre visage de la vie et ressentons comme tous les autres. Et ces sentiments, qui sont souvent dissimulés ou non exprimés, sont ceux que révèle le film, en montrant une réalité que n'a aussi rien de mal.

Y-a-t-il dans ta vie des situations similaires à celles que vit Violetta, que tu détestes et que tu ne peux pas éviter, à cause de la célébrité ?

Oui, mais peu à peu j’ai appris à les gérer et à comprendre que je ne peux pas avoir le contrôle sur tout ce qui se dit sur moi, par exemple. Les gens inventent, me critiquent ou me jugent, lamentablement, cela fait partie du jeu. Inclus, sur les réseaux sociaux, je ne lis pas tous les messages car ils sont trop nombreux et la vérité est que je préfère éviter les commentaires qui me blessent. Il y a aussi des belles personnes, comme mes fans.

C'est une responsabilité d'être un modèle pour les adolescents, tu le penses ?

Je le pense, pour moi c'est très présent et c'est pourquoi je suis très responsable. Je suis jeune, mais je ne sors pas et ne fais pas quoi que soit sans tenir en compte les conséquences. Pas seulement parce que mon attitude peut être mal interprétée comme un message mauvais, mais parce que je fais attention à moi-même. Je ne veux rien regretter, ni que rien de mauvais affecte mon cœur. Il m’intéresse seulement de transmettre des beaux messages et des valeurs positives. En définitif, tout ce qui me rend heureuse.

Share Button
Posté par Emily



le 19 juillet 2016

Bonjour ! Découvrez la première partie de l'interview de Tini dans Revista Nueva :

Elle est arrivée très ponctuelle à l'interview, loin des gardes du corps qui l'entourent toujours à ses présentations, avec peu de maquillage, très mince et avec un look simple et informel. A première vue, c'est n'importe quelle fille de 19 ans. La différence est que sur Twitter & Instagram la suivent plus de 4 000 000 de fans, qu'elle a passé son adolescence exposée devant les caméras, que son visage est apparu dans des milliers de produits destinés à des filles dans tout le monde, et que son rêve de devenir une grande artiste s'est réalisé !

Elle est revenue pour présenter son 1er disque solo, retrouver sa famille et ses amis et assister à l'avant-première de son film. Dirigé par Juan Pablo Buscarini, il raconte comment la jeune protagoniste vit une espèce d'autodécouverte qui lui permet de se rénover et commencer une nouvelle étape dans sa vie. "Comme tout film c'est une fiction, mais l'histoire a beaucoup de moi, alors réellement je me suis sentie identifiée", nous confie-t-telle.

Comment vis-tu le changement de Violetta en Tini ?

Ce ne fut pas drastique, parce que cela ne s'est pas passé d'un jour à un autre. Après un long processus, personnellement et peu à peu, j'ai été libérée progressivement des choses, ce qui m'a aidé à l'assimiler. Alors que le programme continuait à être diffusé, j'avais déjà accepté que ça allait se terminer, et qu'après nous partirons en tournée. Quand j'ai senti que j'avais déjà terminé le parcours, est venu le film, donc je l’ai filmé surexcitée, c'était le dernier que je ferai avec Violetta, un personnage qui m'a tout donné. Ce que nous pouvions faire avec ce projet, nous l'avons fait. Alors, au lieu de penser, "Uh, j'aurais adoré avoir fait ça ou cela", je suis plutôt dit "c'est bon tout ce que j'ai appris, tout ce que j'ai fait et tout ce que j'ai aimé ce personnage". Il était temps de fermer ce cycle et entamer avec une nouvelle étape.

Le tourbillon continue maintenant avec TINI, ton 1er album solo.

Oui, mais c'est distinct, je me suis détendue un peu. La tornade, je l'ai sentie plus durant les premières années de Violetta et au début des tournées, après les gens ont commencé à s'habituer au boom, et moi aussi. Etre partis en tournée en Europe, quasiment toute une année au final du programme, je crois que cela nous a tous détendu.

De quoi as-tu eu besoin de te relâcher ?

Je ne voulais plus voir ma tête partout. Jusqu'au supermarché tu achetais du lait avec la tête de Violetta ! Donc, cela a été très bien de m'éloigner du pays pour me reposer un peu de tant d'exposition.

Mais, tu étais consciente de la magnitude du succès mondial qui avait été accompli ?

Non, à ce moment-là, ni le reste du groupe ni moi, nous nous sommes rendus compte de ce que vous vivions. Cependant, aujourd'hui je suis plus consciente de la transcendance qu'avait le programme. Tous pensons que ce fut une folie ce qui nous est arrivé et savons que nous ne revivrons pas quelque chose comme ça.

Dans cette nouvelle étape, as-tu plus de pouvoir de décision dans tes actions ?

Oui, maintenant c'est différent. Avant, seul était le produit d'une grande marque comme Hannah Montana et Soy Luna. Maintenant, le projet est le mien et a tout ce que je veux montrer et les décisions passent en premier par moi. Et c'est très bien, car je peux en profiter grâce à tout ce que j'ai appris pendant les 5 années de Violetta.


+ Voici des photos des revues allemandes Star Queen & Hey :




+ Voici une promo pour l'avant-première de Tini, Le Film en Allemagne :

CnqiIOaWYAA6jaf

Share Button
Posté par Emily



le 18 juillet 2016

Bonjour ! Tini est à Marbella, dans la province de Malaga, en Andalousie. Je vous ai mis 2 photos de Tini avec des fans.


+ Je vous ai ajouté des photos de Martina dans la Revista Nueva. Je vous traduirai l'article.

Share Button
Posté par Emily



le 17 juillet 2016

Bonjour ! Martina fait la couverture de la Revista Nueva de ce mois.



+ Demain, @Sc28Tinista & @tini_franco organisent un tt #MechiVenEnFrancia.

Share Button
Posté par Emily



le 15 juillet 2016

Bonsoir ! Découvrez le Making Of du clip Great Escape :

Share Button
Posté par Emily



le 15 juillet 2016

Découvrez la chanson Tu Dolor chantée par Tini & Luciano filmée en 360° :


+ Je vous ai mis une photo de Martina via SnapChat.


+ Je vous ai ajouté une nouvelle photo prise lors du tournage de Great Escape.

Share Button
Posté par Emily





Page 1 sur 11612345102030Dernière page »